Tolérer les «bonnes» mauvaises herbes

Ce n’est pas parce qu’une herbe est dite mauvaise qu’elle ne peut pas être utile. On la dit indésirable parce que sa présence n’est pas toujours souhaitée dans nos jardins. Pourtant, une grande quantité de ces plantes sont bénéfiques. Les feuilles de pissenlit et de chou gras sont délicieuses en salade. Le trèfle permet au gazon de rester plus vert avec moins d’arrosage et d’engrais.
Continue la lecture