Tolérer les «bonnes» mauvaises herbes

Ce n’est pas parce qu’une herbe est dite mauvaise qu’elle ne peut pas être utile. On la dit indésirable parce que sa présence n’est pas toujours souhaitée dans nos jardins. Pourtant, une grande quantité de ces plantes sont bénéfiques. Les feuilles de pissenlit et de chou gras sont délicieuses en salade. Le trèfle permet au gazon de rester plus vert avec moins d’arrosage et d’engrais.
Une pelouse peut en fait être composée de beaucoup de choses comme le trèfle, la violette, le thym, le lierre terrestre ou même des crocus!
Plus vous diversifiez en végétaux votre pelouse ou votre jardin, moins vous aurez de problèmes. Voila la solution! Et, dans vos platesbandes, du paillis peut faire l’affaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>