Castorama avance à petits pas

Paris le 6 mai 2014 - La campagne Roundup Non Merci, contre la vente de Roundup à destination des jardiniers amateurs, enregistre sa première victoire à Paris. Après plusieurs actions dans le magasin Castorama situé métro Crimée à Paris, les militants écologistes ont eu la bonne surprise de découvrir que le Roundup a été supprimé des étalages par le directeur! Comme quoi la lutte paye… Les militants souhaitaient donc féliciter en personne le directeur, qui n’a cependant pas voulu leur parler. Il faut dire que le magasin continue à vendre des herbicides contenant du glyphosate, substance active et toxique du Roundup.

Vidéo de l’action

Le chemin reste donc encore long avant que Castorama ne prennent réellement en compte les revendications des écologistes: retrait de tous les pesticides dangereux et particulièrement ceux contenant du glyphosate. Des études sans équivoque montrent que cette substance active provoque des cancers, et des problèmes hormonaux graves, notamment l’étude du professeur Séralini de l’université de Caen. De fortes traces de glyphosate sont présentes dans nombre de cours d’eau et nappes phréatiques, ce qui représente une atteinte grave à l’environnement. Une pétition de 35000 personnes demande à Castorama d’arrêter de vendre le Roundup. Face à la mobilisation citoyenne, l’enseigne a décidé de franchir une étape… Mais il reste encore du chemin avant la suppression du Roundup et du glyphosate dans tous les magasins Castorama, y compris en province. Rappelons qu’une loi à l’initiative du sénateur Joël Labbé interdira la vente des pesticides à destination des jardiniers amateur à compter de 2022.

« C’est une bonne nouvelle de voir que nos actions finissent par payer. Dommage d’être obligé de venir à l’intérieur des magasins où le Roundup se vend pour manifester notre mécontentement. Il reste encore beaucoup de chemin à parcourir: Le glyphosate continue à être vendu, et le Roundup est présent dans les plupart des jardineries et magasins de bricolage. », déclare Rémi Filliau du collectif Roundup Non Merci.

D’autres actions sont à prévoir contre le Roundup chez Castorama, et chez les autres enseignes qui continuent à vendre ce produit.

Pétition en ligne pour demander à Castorama l’arrêt de la vente du Roundup.

Contact: roundup.nonmerci@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>