AMIENS Ils disent stop au «Roundup»

Les militants chez Gamm Vert
Les militants chez Gamm Vert

Le 14 février 2015 - Une quinzaine de membres du collectif « Roundup, non Merci » ont visité à l’improviste le magasin Gamm Vert (jardinerie, pépinière, etc.) d’Amiens en milieu d’après-midi ce jour. Sur place, ils ont distribué des tracts et sensibilisé les clients au glyphosate, substance active du « Roundup », un herbicide commercialisée par Monsanto, groupe américain spécialisé dans les biotechnologies agricoles. «  Des études, dont celle menée par le professeur Séralini de l’université de Caen, montrent qu’elle provoque des cancers et des problèmes hormonaux graves », indique Romain Ladent membre du collectif qui a déjà réalisé ce type d’action dans d’autres régions (Bretagne, Ile-de-France) et enseignes (Carrefour, Auchan, Castorama).
«  On sait tous que c’est dangereux mais on a en face un géant qui fait du lobbying pour cacher la vérité. » L’action s’est déroulée dans le calme avec une présence policière discrète. Le gérant du magasin a expliqué que sa coopérative lui imposait une transition sur trois ans pour se débarrasser des produits incriminés. Auchan et Botanic n’en vendent d’ailleurs plus.

Voici un résumé des enseignes engagées dans un processus de déréférencement total ou progressif du glyphosate:
- Auchan: Fin de la vente du Roundup depuis septembre 2013 (d’après la direction nationale). Des stocks restant ont disparu suite à une action au magasin de Bagnolet.
- Botanic: Depuis 2008, l’enseigne ne vend plus de pesticides.
- Leclerc: 42 magasins de Bretagne ne vendent plus de pesticides chimiques depuis 2013.
- Leroy Merlin: 10 magasins du Nord de la France ne vendent plus de Glyphosate à compter de 2015. Il s’agit pour l’instant d’un test avant un élargissement national de l’initiative.
- Gamm Vert: L’enseigne est engagée dans un processus de diminution progressive de l’offre, avant un arrêt total de la commercialisation du glyphosate d’ici 3 ans (2018).

Le collectif Roundup Non Merci va continuer les actions de sensibilisation des enseignes continuant à vendre du glyphosate, et principalement celles non engagées vers un processus d’arrêt rapide de commercialisation de ce produit.

Collectif « Roundup Non Merci »
Contact: roundup.nonmerci@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>