Archives pour la catégorie Les actions

Les actions contre les pesticides et le Round’up.

Action: InVivo doit cesser d’empoisonner les agriculteurs !

Le 13 mai 2015 - Ce matin à 7h40, une quinzaine d’activistes de Greenpeace a bloqué l’entrée principale de la coopérative agricole InVivo à Paris avec un mur de bidons symbolisant des pesticides.
Ces bidons représentent un volume de 10 000 litres, soit l’équivalent du volume de substances actives vendues en une heure et demie en France.
Continue la lecture

Réquisition citoyenne de bidons de Roundup chez Carrefour

Le 9 mai 2015 - Le Collectif Roundup Non Merci a procédé ce jour à une décontamination du Carrefour Basilique Saint-Denis (93), en saisissant une dizaine de bidons de Roundup qu’il remettra le 22 mai prochain au ministère de l’écologie, la veille de la Marche contre Monsanto à Paris.   Continue la lecture

Soyons nombreux à appeler Vilmorin contre le glyphosate!


Le 24 mars 2015 - La position de Jean-Paul Fischer , directeur du Vilmorin quai de la mégisserie à Paris, est assez confuse… Aidons le à adopter une position cohérente et à retirer le glyphosate au plus vite!

Jardinerie Vilmorin (demander à parler à Mr Fischer): 01 42 33 61 62
Contacter Vilmorin par mail: jean-paul.fischer@vilmorin.com, daniel.jacquemond@limagrain.com
Continue la lecture

Action Round’up Non Merci, chez Castorama Saint-Martin D’Hères (près de Grenoble)

Le samedi 21 mars à 15h, les « cafés paysans » de Grenoble et le collectif « Roundup non merci ! » ont organisé une action « Round-Up non merci ! » dans le magasin Castorama de Saint-Martin d’Hères.
Cette action se déroulait dans le cadre de la Semaine pour des alternatives aux pesticides, et en réaction à l’étude de l’agence du cancer de l’Organisation Mondiale de la Santé classant le Roundup comme un « cancérigène probable ».
Continue la lecture

VILMORIN: « LE ROUNDUP N’EST PAS DANGEREUX »

Roundup non merci chez Vilmorin

Roundup non merci chez Vilmorin

Le 7 mars 2015 - La campagne Roundup Non Merci, contre la vente de produits à base de glyphosate à destination des jardiniers amateurs, vise aujourd’hui l’enseigne Vilmorin – propriété du groupe semencier Limagrain (4ème semencier au niveau mondial, derrière Monsanto, Pioneer Hi-Bred et Syngenta). Les militants ont retiré les herbicides des rayons et collé des autocollants dénonçant le danger du Roundup. Le gérant a appelé la police et a promis de porter plainte.
Continue la lecture